Réussir un entretien avec un recruteur (5 tips et astuces pour séduire le RH)

Dans cet article je vais te transmettre mes meilleures astuces pour réussir un entretien avec un recruteur à coup sûr. Il existe également l’entretien dit « opérationnel » qui arrive généralement plus tard dans le processus de recrutement. Mais ici, nous allons traiter le sujet de l’entretien RH et je vais t’aider à comprendre son utilité.

Comme pour beaucoup de mes articles, j’ai créé une vidéo YouTube qui traite de ce sujet qui tu préfères le format vidéo au format texte.

L’intérêt de l’entretien RH

Pour réussir un entretien avec un recruteur, il faut d’abord comprendre l’objectif de ce dernier. Il faut que tu comprennes ce que le recruteur cherche à savoir avec ce type d’entretiens. Si tu connais les attendus, tu vas pouvoir te préparer au mieux et arriver sereinement face au recruteur le jour J.

L’objectif majeur de l’entretien RH est de tester ta personnalité, ton savoir-être. Bien évidemment, il est possible qu’une ou deux questions sur le savoir-faire soient posées, mais ce n’est vraiment pas l’objectif d’un recruteur. Les questions techniques seront posées dans un second entretien par un opérationnel (probablement ton futur N+1).

Le recruteur sait dans quel environnement tu seras amené à travailler si tu intègres l’entreprise, il connait ses futurs collègues et va vouloir se projeter avec ton profil pour voir si ça peut coller ou pas. Le RH va chercher à savoir si tu es une personne rigoureuse, autonome, organisée, curieuse, avec un fort esprit d’équipe etc…

Retour d’expérience sur l’entretien RH

Dans ma vie, j’ai passé plus de 50 entretiens d’embauche pour des stage, alternances et emplois. J’ai pu m’apercevoir de l’importance du savoir-être pour réussir un entretien avec un recruteur sans être le candidat favori. Je faisais partie des candidats sans expérience et pourtant, j’étais presque toujours retenu par rapport à des candidats avec 4 ou 5 ans d’expérience de plus que moi.

Quand un candidat est en début de carrière, qu’il recherche un stage, une alternance ou un premier job, le savoir-faire est clairement secondaire. Je te le promets.

La tenue vestimentaire en entretien d’embauche

La première impression est fondamentale. C’est aussi ce que j’appelle les règle des 4×20. J’ai une vidéo YouTube qui traite de ce sujet.

Habille-toi comme si tu étais déjà en poste. Tu n’as qu’une occasion de faire bonne impression. Inutile de mettre un costard cravate ou un tailleur si tu postules pour un poste de technicien logistique. Tu dois faire preuve de cohérence entre le style vestimentaire du poste que tu convoites et celui que tu utilises le jour de l’entretien.

Le savoir-être en entretien RH : sourire et détermination

Je te parle du savoir-être depuis les premiers mots de cet article. Mais j’ai eu envie de créer une section complète pour le sourire.

As-tu déjà pu mesurer la différence de réaction des gens autour de toi lorsque tu as le sourire et quand tu fais la tête ?

Une personne qui a le sourire, l’envie, la détermination rayonnement sur son entourage et donnera envie aux autres de passer du temps avec elle. Penses-tu vraiment qu’un recruteur se projette facilement avec une personne qui tire la tronche…

J’ai coutume de dire aux candidats que j’accompagne en coaching que le simple fait de sourire permet de multiplier par 3 tes chances d’être retenu. Alors souris ! C’est tellement plus agréable !

L’entretien : un échange et non un interrogatoire

L’immense majorité des candidats ne posent pas de questions. Ils se contentent de répondre aux questions basiques du recruteur et ça s’arrête là. Un entretien qui se déroule de la sorte est tout simplement un interrogatoire.

D’autres candidats ont des questions à poser mais attendent la fin de l’entretien pour les poser. C’est une erreur également si tu veux vraiment réussir un entretien avec un recruteur.

Imagine-toi avec ton meilleur ami dans une discussion. Vas-tu le laisser parler sans cesse et répondre à ses questions uniquement ? Bien sûr que non, tu vas lui poser des questions, rigoler, raconter des anecdotes sur toi etc…

Avec un recruteur, c’est exactement la même chose. Tu n’es pas inférieur au recruteur. N’oublie jamais que le RH tout comme toi va aux toilettes, mange, dort et a aussi ses sources de stress. Ce n’est pas un dieu.

Tu dois donc absolument t’intéresser à lui pour créer un feeling et prendre un maximum de notes en vue de préparer ton email de remerciements.

La troisième mi-temps

En 2019, seulement 28% des candidats envoyaient un email de remerciements après l’entretien d’embauche.

Pourtant, c’est une étape très importante pour réussir un entretien avec un recruteur et lui montrer que tu as compris les enjeux du poste et que tu es vraiment déterminé à rejoindre l’entreprise. Tu dois envoyer cet email dans les 24 heures qui suivent l’entretien RH.

Conclusion : Réussir un entretien avec un recruteur

Pour réussir un entretien avec un recruteur, tu dois miser sur ton savoir-être essentiellement.

Ton sourire, ta détermination, ton envie, ta curiosité sont des clés à mettre en valeur tout de suite. Tu dois montrer au RH que tu es content d’être là.

Pense à créer un échange, poser des questions, prendre des notes et envoyer un email de remerciements après l’entretien d’embauche.

Si tu as des questions, je t’invite à cliquer ici pour visionner la vidéo YouTube et commenter directement sous la vidéo. Je te répondrai sous quelques heures.

Autres articles similaires :