Top 5 des secteurs qui recruteront le plus en 2030 (et métiers d’avenir)

N’as-tu jamais entendu dire que plus de la moitié qui seront présents en 2030 n’existent toujours pas aujourd’hui ?

Dans cet article, tu vas découvrir les 5 secteurs qui recruteront le plus en 2030. Pour avoir la source la plus fiable possible, je me suis inspiré d’un site du gouvernement nommé Infocep.

Comme dans chaque article posté sur ce blog, j’ai créé une vidéo qui te donne également les 5 secteurs qui recruteront le plus en 2030 avec des explications concrètes. Donc si tu préfères le format vidéo, go !

TOP 5 des secteurs qui recruteront le plus en 2030

1 – L’aide à la personne

Selon l’INSEE, une personne sur 4 devrait avoir plus de 65 ans en 2070.

L’économie développée à l’attention des services des séniors pourrait être de 96 milliards d’euros.

Les métiers de l’aide à la personne devraient connaître un boom, notamment envers les +75 ans.

France stratégie estime l’augmentation du nombre de postes en centaines de milliers.

Au vu de l’évolution globale de la démographie, il n’y a pas vraiment de doutes sur le fait que l’aide à la personne fait partie des secteurs qui recruteront le plus en 2030.

Métiers ciblés par ce développement :

Les métiers liés à l’accompagnement : aide à domicile, auxiliaire de vie ou assistante sociale. Leur rôle : améliorer le quotidien des personnes dont ils ont la charge pour leur permettre de vivre dans les meilleures conditions. Cela peut aller des courses à l’aide à la mobilité afin de maintenir un lien social.

Les métiers de la santé tels qu’infirmier en EHPAD ou aide-soignant spécialisé seniors.

2 – La santé et la recherche

Ces métiers produisent de nombreux emplois depuis quelques années déjà. La crise a aidée.

Avec le risque de nouvelles épidémies, le vieillissement de la population… le potentiel est grand.

Les nouvelles technologies permettent aussi d’envisager de nouveaux emplois dans l’e-santé.

Métiers ciblés par ce développement :

Les métiers existants, tels que laborantin, pharmacien, sage-femme… Ils connaissent une pénurie de talents mise en lumière par la crise sanitaire. Une bataille est entamée pour améliorer leur reconnaissance et conditions de travail, et ainsi repenser ce secteur.

Les métiers à créer tels que l’analyste de données humaines, le télé-chirurgien ou le modérateur de données de santé. Ils sont directement issus de l’application de nouvelles technologies en santé.

3 – L’environnement

Bien évidemment, l’environnement fait partie des secteurs qui recruteront le plus en 2030. La lutte contre le réchauffement climatique devrait créer 24 millions d’emploi dans le monde.

L’agence de la transition écologique Ademe prévoit 400 000 postes liés à la transition écologique

Un programme national de formation aux métiers de l’économie circulaire est en création.

Métiers ciblés par ce développement :

Les métiers méconnus liés au marché de l’eau tels qu’agent de qualité de l’eau, technicien de station d’épuration ou hydrobiologiste.

Les métiers liés au climat : conseiller en traitement des déchets, ingénieur environnement et risques industriels, chef de projet éolien…

Les métiers liés à l’entretien des matériaux électriques comme les voitures vertes.

4 – Les nouvelles technologies

Selon Dell et l’institut du futur, 85% des métiers de 2030 n’existent pas encore aujourd’hui.

Notamment à cause de l’expansion de l’intelligence artificielle et du numérique.

Selon un ingénieur INSA, 45% des métiers seront automatisés d’ici 2040.

Les nouvelles technologies touchent tous les secteurs, ce qui engendre un potentiel énorme.

Métiers ciblés par ce développement :

Les métiers des nouvelles technologies : data-scientist, expert cybersécurité, développeur big data, éducateur de robot…. Selon une étude LinkedIn, de plus en plus de postes de data scientists se créent parce que d’autres métiers du domaine de la technologie évoluent.

C’est donc un cercle vertueux qui crée de l’emploi. Forte de la présence de géants comme Google, Amazon et Facebook, la ville de Paris rassemble 76 % de ces postes.

5 – La ville de demain

Ce secteur regroupe beaucoup de points déjà analysés dans les secteurs précédents.

Augmentation et vieillissement de la population, nouvelles technologies. C’est la « smart city ».

Anticiper cette vision de « ville intelligente » offre de nombreuses opportunités dans le BTP, l’énergie ou la mobilité.

Métiers ciblés par ce développement :

Les métiers de la ville : certains métiers tels qu’urbaniste, architecte ou encore paysagiste ne sont plus à présenter. Ils devront plus que jamais intégrer les nouvelles technologies, la nature et le développement durable dans leur formation.

D’autres métiers voient le jour : médiateur d’éco-quartier, agent de développement local… pour une ville plus verte et plus inclusive.

Conclusion : Top 5 des secteurs qui recruteront le plus en 2030

Sans grande surprise, les secteurs qui recruteront le plus en 2030 sont ceux qui représentent réellement les enjeux de demain. L’environnement, la santé et les nouvelles technologies sont au cœur des préoccupations depuis de nombreuses années déjà.

À toi de te positionner au mieux en fonction de tes affinités pour anticiper les futurs besoins et avoir un emploi au plus vite. Go !

Si tu as des questions, je t’invite à cliquer ici pour découvrir ma chaîne YouTube et laisser un commentaire sous l’une des vidéos. Je te répondrai sous quelques heures.

Autres articles similaires :